Jarry est la plus grosse zone industrielle de Guadeloupe (300 hectares) et la zone économique la plus importante avec près de 10 000 emplois. Elle est située sur la communaire de Baie-Malhault, a proximité du port autonome de Pointe-à-Pitre et elle a été créé suite à la saturation de celui-ci en 1980. Poumon économique de la Guadeloupe, cette zone franche CEE regroupe en plus du port, de nombreux entrepôts de négociants internationaux, le terminal pétrolier de la Sara, deux centrales électriques thermiques, le complexe World Trade Center (ou se situe notamment le centre logistique de la chambre de commerce et d'industrie de la Guadeloupe) et plus de 3500 entreprises industrielles et commerciales.
Cependant, avec un quart des actifs en Guadeloupe travaillent dans le secteur publique, la Guadeloupe n'est pas un leader de l'économie. De plus le tourisme est très largement dopé par les aides françaises. Le principal secteur de l'économie guadeloupéenne est l'agriculture. Pourtant ce secteur connait de graves difficultés notamment à cause des crises de la canne à sucre et de la banane et la Guadeloupe doit importer chaque année 10 000 tonnes de fruits et légumes afin de couvrir ses besoins. Le secteur industriel est très peu développé et existe en grande partie grâce à la transformation de produits agricoles comme le rhum et le sucre.
La situation économique des 400 000 guadeloupéens est ainsi malheureusement déficitaire notamment avec un taux d'importation supérieur au taux d'exportation et aux un taux de chômage important (près d'un tiers de la population active). Afin d'en savoir plus, vous pouvez retrouver l'actualité de Jarry et de la Guadeloupe.